Madrid: (+34) 91 745 99 19 | Granada: (+34) 958 28 99 28 | London: (+44) (0)75 4242 8384 | Móvil: (+34) 622 850 178 | Mail: info@agestrad.com
  • Español
  • English
  • Deutsch
  • Русский
  • Italiano
  • Português
  • Dansk
Agence de Traduction | Traductions professionnelles multilingues

Les avantages de traduire un site web en une langue différente

Publié par: In: Sin categoría 24 oct 2017 Questions: 0

La traduction de site web est un phénomène de plus en plus répandu et ce n’est pas le fruit du hasard. Traduire son site internet — qu’il s’agisse d’un blog ou d’une boutique en ligne — confère un grand nombre d’avantages. Un site, traduit dans une ou plusieurs langues étrangères, permet entre autres de toucher une audience plus large et développer son activité à l’échelle internationale.
Toutefois, afin de bénéficier de cette visibilité, il est essentiel d’effectuer des traductions de qualité. En effet, le contenu traduit doit reprendre fidèlement les idées du texte initial, sans être déformé, et tout en restant optimisé pour le référencement. Pour ce faire, il faudra éviter tout travail d’amateur – comme une traduction à brûle-pourpoint sur google translation ou autre. Le recours à une agence de traduction professionnelle semble être la solution idéale pour cela.
Dans cet article, nous entrerons en détail sur les raisons pour lesquelles vous devriez envisager de traduire votre site web en langue étrangère, quels moyens sont votre disposition pour le faire et comment profiter de l’efficacité de l’agence de traduction pour effectuer cette tâche.

Notre agence retranscrit de façon qualitative votre site internet

Pourquoi traduire son site web dans une langue étrangère ?

 

Nous l’avons évoqué dans l’introduction : la traduction du site internet est une technique qui se répand un peu partout, même chez les Anglo-saxons — dont la langue est pourtant la plus parlée dans le monde. Le tout premier avantage est que ceci permet la mise en place de ce que l’on appelle un « référencement international ».
Le référencement international, en quelques mots, consiste à élargir sa visibilité aux zones géographiques étrangères, en utilisant des mots-clés saisis dans d’autres langues, qui vont permettre au site d’être découvert par des individus qui parlent un langage différent. Le but est d’élargir dans un premier temps son audience, en touchant un public multilingue réparti dans plusieurs zones géographiques. Cette stratégie va permettre ensuite de développer l’activité de l’entreprise, en accédant à un marché plus large.
C’est ainsi que de grands groupes, comme Amazon ou Google, en créant des répliques étrangères de leur site d’origine, ont su s’internationaliser. C’est de cette même manière que Facebook ou Wikipédia, en créant un site multilingue, ont réussi à dépasser le milliard de visiteurs — en provenance de la quasi-totalité des pays du monde.
L’autre avantage de taille, c’est que la traduction de son site web dispense de créer du nouveau contenu. Effectivement, il n’est nullement nécessaire de réinventer la roue, en repartant de zéro et en créant du contenu tout neuf à chaque fois que l’on cherche à viser une audience étrangère ! Il suffit de reproposer le contenu déjà existant sur son site, en le traduisant dans la ou les langues étrangères. En quelque sorte, on « recycle » son propre contenu pour permettre aux internautes d’une autre langue d’avoir accès à des informations qu’ils n’auraient pu consulter sans traduction. Et, la beauté dans tout cela, c’est qu’en traduisant son contenu on le rend également accessible aux moteurs de recherches étrangers — par le biais des mots-clés présents dans le texte qui, eux aussi, ont été traduits.
En bref, traduire son site web fait d’une pierre deux coups : cela permet d’élargir sa visibilité sur la scène mondiale, et, par la même occasion, d’élargir son activité étant donné que la nouvelle audience touchée constitue une nouvelle source de clients potentiels. En sus, la traduction dispense d’avoir à écrire du nouveau contenu ; il suffit de recycler celui déjà existant.

 

Comment traduire son site web ?

 

Il existe deux méthodes de référencement international. La première consiste à créer un « site multilingue », c’est-à-dire offrir une traduction au sein même du site. Si vous allez sur le site officiel de marques ou d’artistes mondialement connus, celui-ci vous proposera peut-être de sélectionner la langue de votre choix. Cela permet d’avoir au même site via des recherches dans différentes langues, ainsi qu’offrir aux visiteurs étrangers une navigation plus facile.
La seconde méthode consiste à créer un site annexe ; un site web qui ressemblera ou sera identique à celui d’origine, mais dans une autre langue. Pour la marque de boutique en ligne Amazon par exemple, vous pouvez trouver en plus du site amazon.com, la version française amazon.fr, la version italienne amazon.it, et bien d’autres.

 

L’agence de traduction : une bonne idée ?

 

Quelle que soit la méthode utilisée, l’efficacité de celle-ci va principalement reposer sur des traductions de qualité, puisqu’il faut non seulement retranscrire fidèlement l’information, mais aussi la mettre dans une prose intelligible – pour que la version traduite n’exprime pas d’amateurisme – et opérer toutefois quelques traductions spécifiques, en particulier pour les mots-clés, qui ne doivent pas toujours être traduits textuellement, mais remplacer par d’autres mots-clés plus intéressants pour l’optimisation du référencement.
Pour cela, il est préférable de faire appel à une agence comme Agestrad, qui propose une traduction rapide et de qualité professionnelle. Pour profiter de l’efficacité de l’agence et de ses compétences, il suffit de nous contacter, par email ou téléphone.

Poser une question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Utilisation de cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez \nl’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer \ndu contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus.

ACEPTAR