Madrid: (+34) 91 745 99 19 | Granada: (+34) 958 28 99 28 | London: (+44) (0)75 4242 8384 | Móvil: (+34) 622 850 178 | Mail: info@agestrad.com
  • Español
  • English
  • Deutsch
  • Русский
  • Italiano
  • Português
  • Dansk
Agence de Traduction | Traductions professionnelles multilingues

Quelles sont les différents alphabets utilisés dans le monde ?

Publié par: In: Sin categoría 20 mar 2019 Questions: 0

L’écriture a fortement évolué au fil du temps. De multiples alphabets et systèmes de transmission sont apparus pour retranscrire les langues orales. Les alphabets utilisés actuellement continuent d’être très diversifiés.
alphabet hyéroglyphe

Quels sont les alphabets les plus anciens ?

Parmi tous les alphabets, celui considéré comme le plus ancien est l’alphabet cunéiforme, créé vers -3300 ans en Mésopotamie. Chaque signe en forme de tête de clou représente un son. Les textes produits sont principalement d’ordre commercial ou administratif. L’alphabet égyptien à base de hiéroglyphes est apparu vers -3200 ans. Cet alphabet très complexe se compose de pictogrammes qui représentent des idées, de phonogrammes qui correspondent à des sons et de déterminatifs destinés à faciliter la compréhension. Ce système a évolué vers une écriture cursive aux alentours de -650 ans. Les Grecs ont commencé à utilisé un alphabet spécifique à partir de -1800. Les idéogrammes pouvaient représenter des animaux, des objets, des humains ou des concepts abstraits. Cet alphabet a ensuite pris une forme plus actuelle avec l’intégration de voyelles.

Quelle est l’origine des alphabets occidentaux ?

Les alphabets occidentaux tirent directement leur origine de l’alphabet phénicien, apparu vers -1300. Celui-ci a évolué vers l’alphabet araméen qui ne comportait que 22 signes. L’alphabet grec, tel qu’on le connaît aujourd’hui, est né en -800. L’alphabet latin a été adopté vers -400. D’abord uniquement composé de lettres majuscules, il a connu plusieurs évolutions : apparition des lettres cursives pour l’écriture manuscrite, variantes telles que l’alphabet celte ou germanique. L’alphabet cyrillique, créé au 9ème siècle, est utilisé actuellement par plus de 200 millions de personnes, principalement dans les pays slaves. Les alphabets latin, grec et cyrillique sont aujourd’hui les 3 alphabets officiels de l’Union Européenne.

Quels sont les alphabets utilisés en Asie ?

L’alphabet chinois est apparu vers -1400. Le nombre d’idéogrammes ou signes idéographiques pouvait dépasser 50 000 caractères à certaines époques. L’alphabet actuel en compte environ 3000. Les Chinois ont également inventé le papier, ce qui a facilité la diffusion de l’écriture. Pour faciliter l’apprentissage de la langue, des systèmes de transcription syllabique ont été mis au point, comme le pinyin, qui constitue aujourd’hui le système de transcription officiel. Le Vietnam a adopté un alphabet phonétique dès son indépendance. L’alphabet actuel, appelé “quoc ngu”, est composé de lettres latines et a été adopté au 17ème siècle. L’alphabet japonais est apparu vers l’an 700. Il comporte 3 systèmes de transcription différents : 2 alphabets syllabiques et des caractères appelés kanji, issus des idéogrammes chinois. Des alphabets spécifiques sont également utilisés pour transcrire les langues khmer (Cambodge), thaï ou celles pratiquées au Laos. L’alphabet coréen est considéré comme l’alphabet le plus récent car il a été créé au 15è siècle. Il se compose aujourd’hui de 25 signes pour les voyelles et les consonnes.

Ecriture indienne et tibétaine, une même origine

L’écriture d’une première forme d’alphabet syllabique est attestée dès -4000 en Inde. Les alphabets indiens actuels sont apparus entre -700 et -300 à la faveur des échanges commerciaux avec les pays arabes ou la Chine. L’alphabet le plus utilisé en Inde aujourd’hui s’appelle “devanagari”. L’alphabet tibétain est issu des écritures brahmiques. Il existe sous forme imprimée ou cursive. Le pinyin tibétain permet de transcrire la langue en caractères latins.

Quels sont les alphabets présents en Afrique et au Moyen-Orient ?

L’alphabet arabe accompagne le développement de l’islam

L’alphabet arabe est intimement lié à l’islam et a été adopté au 6è siècle. Cet alphabet comporte 29 lettres. Plusieurs types de calligraphie sont apparus au fil du temps. Les nombres dits arabes sont en fait des nombres indiens, qui ont été adoptés à la faveur des échanges commerciaux. L’alphabet hébreu est beaucoup plus ancien, puisqu’il date d’environ -600.

Des alphabets africains très anciens

Plusieurs alphabets ont été utilisés en Afrique dès l’Antiquité, comme l’écriture amharique, éthiopienne ou sudarabiques. D’autres systèmes ont été mis en place au 19è siècle : alphabets vaï, bamoun ou wolof notamment. De très nombreuses langues africaines sont aujourd’hui retranscrites en alphabet latin enrichi de signes spécifiques.

Qu’en est-il de l’Amérique ?

L’origine de l’écriture maya est estimée entre l’an 300 et 1000 de notre ère, même si des inscriptions bien plus anciennes ont été découvertes en Amérique centrale. L’écriture aztèque, apparue vers 1200, comportait de nombreux signes. Les langues inuit sont généralement retranscrites en langue latine, à l’exception du inuktitut qui dispose d’un alphabet spécifique.

Les alphabets vont-ils encore évoluer ?

Différents alphabets ont été créés pour se substituer à l’alphabet classique afin de répondre à des besoins spécifiques : alphabet braille, morse, sténo ou alphabet phonétique international. Avec l’universalisation des outils de communication comportant des claviers, l’écriture a tendance à s’uniformiser. Les symboles et graphismes (tags, émoticons et autres émojis) sont également de plus en plus présents. Ces nouveaux hiéroglyphes constituent des alphabets à part entière, facilement compréhensibles dans le monde entier.

Poser une question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Utilisation de cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez \nl’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer \ndu contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus.

ACEPTAR